Accueil > Archives > 2012 > Quand les adeptes des ballades tranquilles se lancent dans un brevet de 100 (...)

Quand les adeptes des ballades tranquilles se lancent dans un brevet de 100 km !

lundi 12 mars 2012

Nous sommes cyclos à Romorantin depuis 3 ou 4 ans et nous faisons des « ballades tranquilles » le mardi après-midi et le dimanche matin ; toutefois le président du club souhaitait que nous tentions de nous lancer dans une aventure de 100 km ! La date est donc fixée au dimanche 11 septembre 2011 (la météo ne promet pas un temps exceptionnel et nous pourrions avoir de la pluie). Nous arrivons au rendez-vous à la salle du club à 8h : nous sommes 8 (dont 4 aguerris), le ciel est couvert mais il ne pleut pas. Nous partons pour un challenge tranquille sur les petites routes pour gagner Saint Claude-de-Diray vers 12h30 (c’est l’appel de l’apéro !). Le train est soutenu mais nous discutons jardinage et vélo … Une pause pipi et un grignotage à Bauzy et nous repartons.

Vers 10h30, il commence à pleuvoir (nous enfilons nos impers vers Dhuizon) et il pleut de plus en plus. Nous arrivons au ravitaillement à la Ferté saint Cyr ; nous pensons y trouver un peu d’abri mais nous nous sommes mis sous les gouttières ! Pendant que nous nous restaurons copieusement, Michel répare sa crevaison dans les toilettes (c’est le seul abri). Nous repartons toujours sous la pluie (pas le petit crachin !) et nous arrivons à 12h30 pour l’apéro à Saint Claude où l’on nous félicite. Nous repartons confiants mais bientôt nous ressentons quelques gouttes. Il faut bien rentrer et nous ne nous posons plus de questions ; nous appuyons sur les pédales la visibilité n’est pas toujours terrible (pas d’essuie-glace pour les lunettes et elles finissent dans la sacoche). Nous traversons les villages toujours sous une pluie battante et nous pédalons vite pour nous réchauffer. Entre Fontaine-en-Sologne et Mur-de-Sologne, nous trouvons un lieu dit « Les pluies » : nous avons le courage de faire demi-tour pour prendre une photo devant le panneau.

Nous arrivons à Romorantin vers 16h toujours sous des trombes d’eau et trempés jusqu’aux os. Et oui ! Nous avons fait 125 km et nous n’avons même pas mal aux jambes (l’eau nous a sans doute fait oublier les efforts). Jean Claude a dû rentrer à Salbris en voiture mais bien trempé (il n’a pas de tenue de rechange) et Joël s’est enrhumé : il a dû consulter.

Pour notre baptême, ce fut un brevet bien arrosé et nous sommes heureux et surpris de l’avoir réussi : peut-être que désormais nous sortirons uniquement par temps de pluie car cela paraît moins fatiguant !!!

J. Claude, Joël, Claude et Monique.