Accueil > Archives > 2006 > Les Seniors41 à Beaugency

Les Seniors41 à Beaugency

jeudi 6 avril 2006, par GAUDIN Jean-Pierre

Nos amis de Mer nous invitaient le 1er décembre 2004 à Beaugency malgré un ciel gris et un temps très frais : 4° !

Les vététistes ont parcouru les 42 km dans le val de Loire en empruntant la partie du GR3 qui vient d’être aménagé dans le cadre de « la Loire à vélo », puis traversée du pont de Muides pour suivre le chemin de St Jacques de Compostelle.

Pendant ce temps une centaine de randonneurs à pieds ont gagné Tavers , son joli ruisseau, lavoir, ancien moulin, puis direction le val pour regagner les bords de Loire, en passant par la célèbre résurgence bouillonnante des Fontenils avec ses légendes.

JPEG - 55.8 ko
Photo Jean-Pierre Gaudin

Puis retour à Beaugency pour une visite guidée par Mr Jacques Ferret qui nous a fait découvrir toute la richesse historique de cette ville très touristique ( porte de Tavers, ceintures fortifiées, ancien hôtel Dieu, église St Firmin, et sa tour clocher avec au pied la statue de Jeanne D’Arc. Puis l’imposante tour César et son histoire trop longue à évoquer, le château Dunois transformé en musée, c’était une ancienne prison, la peinture « quartier des détenus » figurant sur le bâtiment. Vous pensez que nous ne sommes pas resté là car l’heure du casse croûte commençant à taquiner les estomacs, nous avons accéléré le pas pour visiter l’abbatiale romane Notre Dame et sa bathysphère située derrière l’autel. Nous remontons à travers les remparts pour accéder à la place du magnifique hôtel de ville très fleuri, construit en même temps que Chambord c’était la résidence des échevins de Beaugency. Il est midi, nous avons la chance d’écouter le carillon qui vient d’un clocher derrière nous et qui sonne sur l’air connu de Notre Dame de Cléry. Le beau bâtiment de la caisse d’épargne avec le blason de la ville, puis au bout de la rue, la tour de l’horloge, ou du change car on y « battait la monnaie ». Nous remontons sur la place du martroi, emplacement d’un ancien cimetière, avec en face l’église St Etienne, puis descente vers l’ancienne halle où l’on fête chaque année l’arrivée du beaujolais nouveau. La visite se termine au bout du pont où nous quittons notre guide que nous remercions pour tout ce qu’il nous a fait connaître, hélas rapidement, sur la belle ville de Beaugency.

Retour au parking où les vététistes sont rentré et changés, puis direction la ferme de l’Isle déjà connue des seniors où des invités frileux ou difficiles à lever le matin nous ont rejoint, nous serons 140 répartis sur des tables de 10 dressées dans la grande salle avec au milieu la vaste cheminée où une grosse bûche flambe en réchauffant l’atmosphère. Il est déjà tard, 13H45, l’apéritif est servi puis le buffet étant dressé, tout le monde va venir prendre sa portion dans des plats bien présentés et succulents. Nous sommes sortis de table très tard, 16H45, mais ça en valait la peine.

Merci à Roger et son équipe pour cette bonne journée et cette pédo-découverte exemplaire ce qui est à méditer lorsque c’est possible.